Artistes

Cindy Castillo & Aurélie Franck

Fougueuse et intransigeante, talentueuse et inspirante, Cindy Castillo s’impose sur la scène internationale des jeunes organistes à travers ses concerts sur quatre continents. Elle conçoit ses programmes autour de thématiques originales et transporte son public avec ses interprétations engagées.

Au-delà de ses concerts dits « classiques », en soliste ou en musique de chambre, Cindy Castillo explore également les dialogues possibles entre l’orgue et d’autres langages artistiques, tels que la danse, la vidéo ou la musique électronique. Elle travaille aussi en contact avec de nombreux compositeurs d’aujourd’hui : elle est la dédicataire d’œuvres de Claude Ledoux et de Benoît Mernier. Premiers Prix du Conservatoire de Bruxelles et de Paris, Master à l’Institut de Musique et de Pédagogie de Namur, Diplôme de Spécialisation à Strasbourg, Lauréate des fondations Rotary, de la Vocation, Wernaers et de Lacour, elle a été désignée « artiste en résidence » en 2008-2009 au Sapporo Concert Hall afin de faire connaître l’orgue et la musique occidentale à travers le Japon. Au cours des saisons dernières, elle a été invitée à donner de nombreux grands premiers récitals, entre autres à la Cathédrale de Bruxelles (BOZAR), à la Salle Philharmonique de Liège ainsi qu’au festival Ars Musica.

Elle a également donné ses premiers concerts de l’autre coté de l’Atlantique, notamment à Philadelphie et New-York (U.S.A.), ainsi que sur le continent africain à la cathédrale de Lubumbashi (Congo). Au-delà de son activité de concertiste, Cindy Castillo est programmatrice et présentatrice de Musiq3, la radio classique francophone belge. Elle conçoit et présente par exemple très régulièrement l’émission le rendez-vous des musiciens. Elle enseigne aussi l’orgue à l’Académie de Woluwé-Saint-Lambert à Bruxelles et est enfin organiste titulaire à la Basilique du Sacré-Coeur de Bruxelles. Cindy Castillo vit et travaille entre Bruxelles et Paris.

----------

Aurélie Franck est une mezzo-soprano aiguë à la voix flexible et au timbre clair. Ces particularités lui permettent d'aborder majoritairement et avec grand naturel les répertoires baroque et contemporain. Dès le début de ses études au Conservatoire de Bruxelles, sa préférence s'est révélée pour ces musiques aux antipodes et elle a participé à diverses masterclasses et stages avec entre autres Nathalie Stutzmann, Peter Kooij, Michel Verschaeve, Vincent Dumestre, Claire Lefilliâtre, Philippe Boesmans, Graham Johnson et Christoph Prégardien.

Sa rencontre avec le compositeur belge Claude Ledoux au cours de ses études a été déterminante et lui a donné l'occasion de créer les dernières œuvres vocales de ce dernier, notamment la Passio secundum Lucam exécutée en mars 2008 à la Cathédrale Sainte-Gudule de Bruxelles et les Notizen-Fragment aux côtés de sa partenaire musicale de longue date, l'organiste Cindy Castillo, au Kitara Concert Hall (Japon) ainsi que lors de l'édition 2012 du festival Ars Musica. Son habileté dans ce répertoire lui permet également de créer le rôle de mezzo-soprano solo dans l'opéra Paulus de Thomas Jennefelt dans une coproduction avec le Deutsches Theater de Berlin en septembre 2011.

La musique ancienne est le répertoire qu'elle aborde le plus souvent et sous toutes ses formes: en 2010, des motets de J-B Lully et H. Du Mont sous la baguette de Guy Van Waas à l’Auditorium du Louvre de Paris, au Théâtre de Namur ainsi qu’aux Minimes à Bruxelles, le concert d'ouverture du Festival d'orgue de Liège avec un motet de A. Vivaldi sous la direction de Pierre Thimus, Les Leçons de ténèbres de F. Couperin à l'église du Sablon, des duos de G-F Haendel et C. Monteverdi lors du Festival d'été 2012 de Chamonix…

Détentrice de plusieurs prix et récompenses comme le "Prix extraordinaire dédié à un jeune chanteur" décerné par Juan Oncina au concours Viñas (Barcelone), la Bourse du fonds Wernaers ainsi que la Bourse de la société Yamaha, la Bourse du Patrimoine et la Bourse de la Fondation belge de la Vocation 2010, Aurélie Franck s'impose également comme récitaliste et est invitée par plusieurs salles et festivals d'exception comme le Palais de Beaux-Arts de Bruxelles, le Festival de Wallonie ou encore "Les Musicales" de Normandie.

Diplômée en mise en scène de l'INSAS (Bruxelles), Aurélie Franck fait preuve d'un intérêt prononcé pour l'opéra et fait ses débuts à l’Académie d’Ambronay dans Le Carnaval et la Folie d’A-C Destouches, dirigé par Hervé Niquet en 2007. Elle tiendra ensuite plusieurs rôles dont celui de Pamina (La Flûte enchantée) dans une production de l'Opéra Royal de Wallonie, Mélisande dans une mise en scène de Vincent Boussard à l’Opéra studio de Gand, Flore dans Céphale et Procris d’A-M Grétry à l’Opéra de Versailles sous la direction de Guy Van Waas, Nérine dans La Provençale àl’Opéra-Comique de Paris en avril 2010 avec la Troupe des Menus Plaisirs du Roi dirigée par Jean-Luc Impe ou encore Nerone (L'Incoronazione di Poppea) sous la direction de Raphael Alpermann dans une mise en scène de la chorégraphe Arila Siegert au Festival de Rheinsberg en 2011.

http://www.aureliefranck.com/

Disques de Cindy Castillo & Aurélie Franck

  • Fragments
    Cindy Castillo & Aurélie Franck
    Claude Ledoux & Jean-Pierre Deleuze

    + En savoir plus

    12 euros